Alerte média : Un lâcher de ballons pour sensibiliser aux Déficits Immunitaires

Alerte média : Un lâcher de ballons pour sensibiliser aux Déficits Immunitaires

50% des patients atteints de problèmes immunitaires restent non diagnostiqués

Dans le cadre de la Semaine Mondiale des Déficits Immunitaires (du 22 au 29 avril), l’Hôpital Universitaire des Enfants Reine Fabiola a organisé hier après-midi un lâcher symbolique de ballons pour sensibiliser le grand public aux déficits immunitaires primaires (DIP’s). 

Les patients atteints de déficits immunitaires présentent une vulnérabilité accrue aux infections telles que pneumonie, otite, sinusite et souvent à répétition. Les DIP’s appartiennent au groupe des maladies rares au même titre que la mucoviscidose par exemple et sont congénitales (donc héréditaires et présentes chez l’enfant dès sa naissance).

« On estime que 50% des patients atteints de problèmes immunitaires restent non diagnostiqués et qu’une personne sur 1.000 en Belgique pourrait être concernée », explique le Dr Blumental, chef de clinique adjoint responsable de l’unité d’infectiologie pédiatrique de l’HUDERF.

Un diagnostic précoce permet d’augmenter le pronostic vital des patients, mais aussi leur qualité de vie.

« Après 5 ans de nombreuses visites chez les médecins, des cures d’antibiotiques et des séances d’aérosols, on nous a conseillé de consulter un immunologue. Cela nous a permis de découvrir que nos deux enfants étaient atteints de déficits immunitaires. Voilà 3 ans que le diagnostic est tombé et qu’ils suivent tous les deux hebdomadairement un traitement sous-cutané. Ils reçoivent des immunoglobulines sous-cutanées. Les premiers résultats ont été impressionnants : nous avons redécouvert nos enfants », explique Julie Van Parijs, la maman de Jarno et Charlotte. « L’influence et l’impact d’un déficit immunitaire sur la vie sont énormes. Principalement car il s’agit encore d’une maladie chronique inconnue encore trop peu diagnostiquée par les médecins, et encore moins connue de votre entourage. »

Contact presse et informations complémentaires
Maud Rouillé
Responsable communication 
Maud.rouille@huderf.be
0490/493.111

Contactez-nous
Maud Rouillé Responsable communication - Communicatie verantwoordelijke, HUDERF - UKZKF
Maud Rouillé Responsable communication - Communicatie verantwoordelijke, HUDERF - UKZKF
A propos de Hôpital Universitaire des Enfants Reine Fabiola

L’Hôpital Universitaire des Enfants Reine Fabiola (HUDERF) est le seul hôpital belge exclusivement dédié aux enfants et aux adolescents. Il a pour missions :

- De soigner et d’accompagner l’enfant, l’adolescent et ses proches, par une prise en charge globale, multidisciplinaire, humaniste et d’excellence. 

- D’assurer un enseignement et une recherche de haut niveau par une démarche continue d’innovation et de développement des connaissances.

- De contribuer activement à l’éducation à la santé.

En mettant tout en oeuvre pour le bien-être de l’enfant, notre hôpital contribue à ce qu’il soit acteur de son propre développement et s’épanouisse dans la société.

L’HUDERF en chiffres : 183 lits, près de 200.000 patients en ambulatoire, dont 40.000 urgences  et plus de 47.000 journées d’hospitalisation par année. 950 personnes y travaillent aujourd’hui, parmi lesquelles près de 235 médecins et 540 soignants et/ou paramédicaux.

www.huderf.be

Hôpital Universitaire des Enfants Reine Fabiola
Avenue JJ Crocqlaan 15
1020 Bruxelles